AOP Lirac

       

L'appellation montante de la Vallée du Rhône

La plus proche voisine de Châteauneuf du Pape

Première appellation de la vallée du Rhône qui existe en 3 couleurs et la seule avec Vacqueyras. C'est le plus proche voisin de Châteauneuf-du-Pape car juste en face (mêmes sols et terroir, même climat, dominante Grenache). Sa situation sur la rive droite du Rhône le garde à l'abri du trafic et lui confère un caractère plus secret...

Appellation créée en 1947 qui s'étend sur les meilleurs sols de 4 communes : Lirac, Roquemaure, Saint-Laurent-des-Arbres et Saint-Geniès-de-Comolas avec un des cahiers des charges le plus exigeant de la région. Lirac est le cru le plus méridional de la vallée du Rhône. Climat méditerranéen avec 2700 heures d'ensoleillement par an et environ 180 jours de mistral qui garde les grappes à l'abri de l'humidité et des maladies.

Le style Lirac est un style puissant et élégant, velouté, fruité et épicé. C'est l'appellation montante de la Vallée du Rhône.

Nos vins

AOP Lirac blanc : vin aux notes de fleurs blanches, parfait en apéritif, sur les fromages de chèvre et de brebis. Sa robe claire et lumineuse révèle des notes florales et fruitées. Acacia, tilleul ou fenouil se mêlent à la pêche blanche, les agrumes, la pomme et les fruits exotiques. Avec le temps, il évolue vers le miel et les plantes de garrigue. Fin et délicat, il laisse en bouche une belle finale toute en fraicheur.

AOP Lirac rouge : vin élégant, puissant et fruité, framboise, épices et réglisse. Le Lirac rouge a une robe rubis profond exhalent des arômes de fruits rouges et noirs, de garrigue et d’épices. En vieillissant, il tend vers la réglisse,l'olive noire, la truffe et le cacao. Équilibré, il mêle en bouche une belle puissance tannique et une rondeur caractéristique. Son potentiel de vieillissement est important.

Nos sols

Terroir de galets roulés, sables et colluvions.

Nos 17,5 hectares se situent sur des galets roulés et des terroirs de sable et colluvions.

Ces galets reposant sur un sous-sol d'argile ont la particularité d'offrir aux vignes une protection parfaite contre les variations thermiques et les éventuelles maladies. Ils emmagasinent la chaleur du soleil le jour pour la restituer la nuit et maintiennent ainsi les vignes à bonne température. Elles permettent aussi de drainer les sols en favorisant l'évaporation de l'eau lorsqu'il pleut, ce qui permet d'éloigner les risques de maladies liées à l'humidité.

Les terroirs de sables et colluvions fournissent eux un sol léger, filtrant, aptes au réchauffement rapide dès le printemps. Les réserves hydrométriques viennent soutenir les fruits pour des expressions aromatiques intenses, conjuguées à la longueur en bouche.