En pratique

Travailler en Biodynamie, c’est se rapprocher, comprendre, évaluer les besoins du végétal, dans son milieu naturel, climatique et son terroir, anticiper comme nous pouvons le faire avec l’homéopathie pour trouver notre équilibre.

Mais revenons à la vigne et son cycle annuel !

Au printemps et en été :

  • à la pousse végétale, des préparations de tisanes sont répandues dans le vignoble sur le végétal. Les tisanes sont généralement à base de Prêle, Orties, Pissenlits, Valériane. Elles compensent certaines carences et renforcent les vignes.
  • on répand aussi de la "501", autrement dit de la silice de quartz sur le feuillage afin d'aider les plantes à capter l’intensité lumineuse, source de chaleur et la clarté nocturne lunaire. Cela favorise la photosynthèse.
  • du soufre mouillable ou en poudre sublimé  et du cuivre (bouillie bordelaise) sont appliqués en très faible quantité afin de protéger les vignes des éventuelles maladies (mildiou, oïdium).

En automne, en hiver et au printemps :

  • C'est le moment d'appliquer la "500P" : de la bouse de corne qui est un compost très nutritif que l'on applique sur le sol pour stimuler les racines et nourrir la faune auxiliaire souterraine, qui aide au développement du sol. La croissance racinaire est un élément majeur pour la santé et la qualité de la vigne. L’application de la bouse de corne aide à stimuler la vie microbienne, nécessaire à doter les réserves naturelles des ceps pendant l'hiver.

Les cycles lunaires ont un impact des plus remarquables, dès les premières feuilles jusqu'aux vendanges. Une implication totale dans ces mouvements terrestres et lunaires permet des interventions dans les meilleurs moments, susceptibles de compenser les caprices de la météo.

Assez complexe certes, mais il s’agit toujours d’observation au quotidien de la nature, des cycles des saisons, en liaison avec les facteurs météorologiques.

Du travail, oui, mais du plaisir certainement, et quel résultat de ressentir pendant les dégustations, la récompense de cette bienveillance apportée à notre vignoble.

Faire de nos vins des emblèmes de leur terroir, sublimés par une viticulture Biodynamique, respectueuse de notre patrimoine naturel.